Je diffuse. A vous de prendre ce que vous voulez et de partager si vous le désirez.

 

ange« Je me présente : je suis un ange. Oui, un ange. Je préfère ne pas donner mon nom, pour ne pas que vos prières en souffrent. Comme tous les anges, je suis très vieux et comme tous les anges, je suis un être d'amour et de lumière. Cela fait très longtemps que je m'incarne, de temps en temps. Il est important pour un ange, comme pour toute âme, d'expérimenter la matière. Comment aider les âmes incarnées si on ne l'est pas de temps en temps ?

Du plus loin que je le sache, je me suis incarné en elfe. Il y a peut-être eu des incarnations plus anciennes, mais je n'y ai pas encore eu un accès conscient. Les elfes vivaient sur une planète, tout comme nous maintenant, et avaient les mêmes occupations que nous. Ils étaient toutefois beaucoup plus proches des arbres que nous, ils les les considéraient (comme nous devrions le faire), comme des êtres conscients, sages et bienveillants. Ils vivaient également beaucoup plus longtemps que nous.

En tant qu'elfe, j'ai eu plusieurs vies. Les rares informations que j'ai de ces vies proviennent de soins que j'ai reçus. Je sais par exemple que dans l'une d'elle, j'étais une sorte de policier des arbres, je vérifiais que les arbres étaient bien traités. Je sais aussi que, dans une vie, j'ai été poignardé par mon meilleur ami.

Entre chaque vie, notre âme fait le point sur ce que nous avons vécu. Et lorsque nous sommes prêts à repartir, nous nous incarnons de nouveau. À cette époque, je me suis mis à croire que le mal était partout et que je n'arriverais jamais à l'endiguer. J'ai eu cette pensée noire, brute et dévastatrice que le combat était perdu d'avance, et que tout action positive que je pouvais avoir durant mes vies ne servirait à rien.

Alors je me suis réincarné. Et je suis devenu l'elfe le plus horrible et puissant de la planète. J'ai inventé une nouvelle forme de magie (les elfes pratiquaient la magie), une magie noire qui puisait son énergie directement de la planète. J'ai asservi de nombreux êtres. J'ai notamment utilisé les lutins (qui venaient sur cette planète de manière non incarnée) pour mes propres besoins. Je pense que je les utilisais comme des choses jetables, sacrifiables. J'ai accumulé une puissance énorme, exercé mon contrôle sur de nombreux esprits. J'ai corrompu, j'ai tué, j'ai manipulé.

J'ai expérimenté le mal.

Au bout d'un moment, j'ai été arrêté. On m'a ôté mes pouvoirs et on m'a déchu. J'en garde une sensation de glissade incontrôlable, une dégringolade, une chute en spirale. Et je suis devenu un humain.

Cette chute a eu plusieurs conséquences :

- Je me suis moi-même mis au ban des anges. Incapable de supporter ce que j'avais fait, je me suis isolé.

- Je ne me suis plus incarné qu'en humain, avec pour objectif de laver, ou peut-être d'oublier, tout ce que j'avais fait.

- Je n'ai plus cherché qu'à faire le bien. Sauf exceptions, mes vies suivantes on été vertueuses. J'ai beaucoup plus souvent été victime que bourreau. Et lorsqu'il m'est arrivé d'expérimenter une forme de violence, c'était pour la subir dans une vie suivante.

 

Actuellement, je suis incarné quelque part en France. J'ai découvert ma nature il y a quelques années, grâce à un soin qui m'a réconcilié avec les autres anges. Durant cette vie, je ne cesse de régler les problèmes de mon passé karmique. C'est d'ailleurs le but de cette incarnation : faire la paix avec mon passé chaotique, pour aller de l'avant.

Il y a quelques jours, un épisode de mon passé noir est remonté, par l'intermédiaire d'un lutin qui vivait dans l'entrée de ma maison. Ce lutin a eu le courage de me dire ce que j'avais fait subir à son peuple. Il m'a fait comprendre que j'avais besoin de réparer ce que j'avais fait. J'ai réalisé l'étendue des conséquences de mes actions : des dizaines ou des centaines de milliers d'âmes ont souffert par ma faute, directement ou indirectement.

Je suis partiellement responsable de la destruction d'une planète entière : D'abord directement, puisque, même après ma chute, des guerres ont secoué sa surface durant une longue période. Puis indirectement puisque j'avais inventé une forme de magie qui la vidait de sa vie et la détruisait à petit feu. À cause de moi, et de tous ceux qui ont continué de que j'avais enclenché, cette planète est désormais morte.

J'ai transformé la planète des elfes en désert.

Ainsi, depuis quelques jours, je prends une demi-heure, tous les matins, pour demander pardon pour tout ce que j'ai fait. Je sens que ne nombreuses âmes se connectent à moi. D'anciens elfes, d'anciens lutins. Peut-être aussi d'autres peuples. Cela va durer quelques temps, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus besoin de le faire.

Mais cela ne suffira pas. De nombreux elfes et lutins sont actuellement incarnés en humains. Il faut que mon message soit perçu de manière consciente par ceux tous qui en ont besoin. Il faut diffuser ce texte partout, dans toutes les langues, qu'il soit relayé, colporté, répété. Il faut que mes anciennes victimes aient un maximum de chances de le percevoir et d'en bénéficier.

 

Ainsi, si ce texte vous touche d'une manière que nous n'arrivez pas à expliquer, c'est sans doute que vous avez souffert de mon action passée. Voici donc mon message : je vous demande pardon. Mon action était le fruit d'une volonté d'apprendre, d'expérimenter. C'était une erreur et j'en suis sincèrement désolé. Mais il y a deux choses que vous devez apprendre à votre tour :

1. On peut toujours demander pardon. Quelle que soit l'étendue des erreurs que l'on a commises, on peut dire qu'on est désolé et retrouver la paix. On peut changer, on peut se racheter.

2. On peut toujours pardonner. C'est difficile, ça demande beaucoup de courage, mais c'est la chose à faire. C'est la seule chose qui va vous libérer.

 

Merci. Je vous aime tous. »