Par Sylvain

Retour le soin prodigué au débotté par Sandrine, que j'évoquais dans l'article précédent.

La chose a fait son chemin en moi et je comprends un peu mieux ce qui s'est passé.

La première chose à comprendre et qu'elle m'a prodigué un reconnective healing (ou reconnection de soin). C'est une manière de soigner découverte par Eric Pearl qui permet de reconnecter les patients avec eux-même. Sur le site web français que j'ai trouvé, au-delà du blabla commercial, il est difficile de comprendre de quoi il s'agit. En réalité, le praticien fait descendre une énergie qui reprogramme le patient (comme expliqué précédemment), en lui apportant ce qui lui manque, ce qu'il a perdu durant sa vie, durant ses vies.

L'énergie qui descend pendant le soin se recombine avec celle qui est déjà en place durant quelques jours et s'installe durablement.

Je confirme : c'est plutôt puissant.

Eric PearlC'est lui Eric Pearl

Le truc, c'est que l'urgence du soin s'est manifesté lorsque j'ai parlé à Sandrine de recouvrement d'âme. Le recouvrement d'âme est une techniquie de chaman assez bien expliquée ici. L'idée, c'est que le chaman va chercher un morceau d'âme perdu par le patient durant sa vie. Après l'avoir trouvé, il le ramène au patient, qui doit ensuite faire bien attention à elle, la choyer.

C'est une technique que j'ai déjà doublement expérimentée : en tant que patient et en tant que thérapeute. C'est quelque chose d'assez difficile et laborieux, mais puissant.

Et bien, ce qui me saute aux yeux depuis quelques jours, et que me confirme ma guidance, c'est que ces deux pratiques sont identiques !

Le recouvrement d'âme, c'est la méthode à l'ancienne. On chevauche son loup des neiges ou son mammouth et va vaillamment quérir l'âme perdue, qu'en plus on doit généralement persuader de revenir.

Le reconnective healing, c'est la méthode moderne, avec le haut débit. On attend juste que l'énergie descende, on la diffuse dans le corps du patient, et le tour est joué.

je savais que les énergies s'accéléraient depuis plusieurs années. Je savais que les soins devenaient plus faciles, plus rapides, que les voyages se faisaient avec davantage de fluidité. Mais j'ignorais que les techniques s'actualisaient, se simplifiaient et qu'elles se renommaient pour gagner de nouveaux horizons.

Je sens que je vais mettre à jour ma manière de réaliser ces recouvrement / reconnections.

msound3 source de l'image : http://ne3b.blogspot.fr/

La suite dans reconnexion 3