Par Sylvain

Comme premier message, je parle de Platon.

200px-Plato_Silanion_Musei_Capitolini_MC1377

Cet citoyen de la Grèce Antique (- 428 ; - 348) est en effet, pour moi, l'un des premiers grands maitres éveillés. Avant lui, il y a effectivement eu Siddhartha Gautama (dit Bouddha), mais Platon aura réussi à ne pas donner naissance à une doctrine ou une religion. Ce qui force le respect.

Pourquoi puis-je dire que Platon était éveillé, et non qu'il était simplement intelligent (comme le veut la croyance populaire) ?

1. Parce qu'il disait que l'âme était immortelle. Il l'a dit, écrit et répété. Selon lui apprendre revenait à se rappeler les choses qu'on avait déjà apprises dans d'autres vies.

« Ainsi, immortelle et maintes fois renaissante l’âme a tout vu, tant ici-bas que dans l’Hadès, et il n’est rien qu’elle n’ait appris ; aussi n’y a-t-il rien d’étonnant à ce que, sur la vertu et sur le reste, elle soit capable de se ressouvenir de ce qu’elle a su antérieurement »

— Ménon, 81b

2. Parce qu'il nous a laissé le Mythe de la Caverne, qui est une explication très accessible de ce qu'est l'éveil spirituel.

Je rappelle ce mythe : Nous évoluons dans une caverne, prisonniers de ce que Platon nomme le monde sensible et que j'appelerais le monde matériel. Nous ne percevons ceux qui vivent à l'extérieur, à la lumière du jour, que grâce à l'ombre portée de leur silhouette sur le mur de notre caverne.

220px-Caverne

 

Dans l'alégorie, l'un des prisonniers se libère de ses chaînes et s'élève vers la lumière. Au début, il a du mal à y voir clairement, mais percoit bientôt la réalité de la conditions de ses frères. Etant éveillé, il tente de leur dire la vérité, mais se heurte à des résistances et des peurs. Il n'y a en tout cas pas de retour en arrière possible pour lui.

La libération fait évidemment référence à notre lien avec la matière et à ce que nous renvoient nos sens physiques. Lorsqu'on réalise qu'il existe une réalité (des réalités) en dehors de notre plan physique, il est impossible de ne croire qu'en ce que nous voyons.

3. Parce qu'il relève la dualité entre le monde sensible (monde physique) et le monde des idées (mondes invisibles). Pour lui les idées proviennent d'un monde invisible, auquel l'esprit à accès. Et je suis bien d'accord avec lui.

4. Parce qu'il parle du mythe de l'Atlantide avec justesse (j'en parlerai moi-même une autre fois).

5. Parce que Yann Lipnick en parle dans l'un de ses livres comme d'un maitre ascensionné.

Je vous laisse méditer là-dessus et vous souhaite de belles vies.

 

Sylvain LASJUILLIARIAS